Voyage « REVIN »


half week Dinant (B) – Revin (F)

<<< retour vers aperçu des voyages

distance de voyage :

120 km

écluses :

26

nuits à bord :

4

tarif pour ce voyage à partir de :

780 €/Pers

description du voyage

Si vous avez un peu plus de temps, ce voyage de 4 à 5 jours le long du paysage fluvial magnifique de la Haute Meuse, vaut certainement la peine sur notre yacht.  Au total il faudra franchir 26 écluses (aller-retour) sur ce trajet de 120 km.  Ceci témoigne d’une rivière variée avec des différences de hauteur considérables.  La Haute Meuse traverse ici, en fait, le plateau des Ardennes.  La rivière forme de nombreuses boucles, auprès desquelles se sont constitués des villages pittoresques dès le Moyen Âge.  Nous beneficierons de perspectives caractéristiques vues du bateau.  Ce voyage s’attribue la découverte, tant de la belle partie belge de la Meuse, ainsi que la région campagnarde des Ardennes françaises.

A 11h00 nous vous accueillons à bord au port de plaisance d’Anseremme, à deux pas de Dinant.  D’abord une petite visite du bateau, puis installation dans votre cabine, et ensuite verre de l’amitié avec le skipper et son épouse.  Nous prendrons la direction de la France.  Après quelque km, nous découvrirons le Château de Freyr sur notre droite, au milieu d’un paysage magnifique, avec des falaises jusqu’au rivage.  Ce château de style Renaissance, avec ses jardins splendides, est ouvert au public.

En fin d’après-midi, nous amarrerons à Givet, petite ville frontalière au charme français, pour passer notre première nuit à bord, au quai de la ville.  Une visite de la ville est prévue et vous pourrez découvrir les alentours en e-bike, avec pour terminer la soirée, le choix parmi d’agréables restaurants locaux, dont certains, avec terrasse extérieure donnent sur le quai de la rivière, avec notre hôtel flottant amarré tout près.

Le lendemain, après un copieux petit-déjeuner à bord, nous mettrons cap sur Revin, il s’agira de faire 35 km sur ce tronçon de la Haute-Meuse.  La distance n’en dit rien sur l’intensité de la navigation.  Cette partie offre non seulement de magnifiques perspectives sur le paysage fluvial, mais aussi une navigation très variée, avec des écluses automatisées, que nous pourrons diriger nous-mêmes depuis le bateau, avec une télécommande que le premier éclusier français nous aura aimablement donnée.  Mais le couronnement sera sans doute le passage dans le sous-terrain de Ham, datant du 19ème siècle et faisant 600 m de long.  Le sentiment d’un train fantôme n’est pas à exclure, mais n’ayez crainte, ce tunnel étant tout droit, donc dès le moment où nous y entrerons, nous verrons la dite lumière au bout du tunnel.  La largeur et la hauteur du tunnel sont telles qu’une navigation très précise du yacht est indispensable.  D’autre part, nous aurons préalablement décapoté le pont supérieur, afin de ne pas frôler le plafond du tunnel.  Pas de souci, le yacht et les skippers se sont exercés à l’épreuve de nombreuses fois déjà.

Après ce sport matinal, l’escale de midi se déroulera au village fleuri de Vireux-Wallerand, pour un lunch servi à bord.  Une ballade à pied ou un tour en e-bike sont toujours possibles, p.ex. pendant la préparation du repas.  Surtout que les pistes cyclables très bien aménagées le long des rives, invitent quasiment à les utiliser.  Après le lunch, nous poursuivrons notre trajet vers Revin, en nous laissant emporter par les méandres de la rivière.  Il y a même un autre sous-terrain qui nous attend, avant d’amarrer dans une belle halte nautique au coeur de la petite ville de Revin, probablement un des endroits les plus pittoresques du coin, situé entre deux méandres.  C’est ici que nous passerons la seconde nuit à bord.  Il va de soi que la cuisine régionale française pourra être dégustée ici aussi.

Le lendemain, notre 3ème jour, nous faisons demi-tour avec destination pour la soirée Givet.  Vous serez surpris, qu’avec les paysages maintenant vus sous un autre angle, les tunnels pris dans l’autre sens :-), les impressions du trajet aller se complètent magnifiquement pour de beaux souvenirs de vacances.  En fin d’après-midi, après avoir amarré au quai de Givet, nous bénéficierons d’un bon verre sur le pont du bateau, tout en faisant le planning pour la soirée, qui s’adaptera selon les goûts ou la météo.  Les bons restaurants, on les avait déjà détectés lors de notre premier passage à Givet, ce sera l’occasion d’en essayer un autre maintenant.

Le lendemain, toujours après un bon petit-déjeuner français à bord, nous mettons cap sur Dinant (voir aussi description de la route « Saxophon »), en profitant encore du paysage fluvial inoubliable.  Arrivé à Dinant en soirée, nous avons diverses options: visite de la ville, du pont Charles de Gaulle, de la maison Sax, et n’oublions pas la bonne cuisine régionale.  Nous passerons la dernière nuit au quai de la ville, sans doute en présence d’autres plaisanciers, qui y sont amarrés sur leur passage vers le sud, ce qui donne à l’ambiance ce flair spécial batelier.

Le dernier matin à bord, nous prendrons encore un bon petit-déjeuner, sous le panorama fascinant de cette ville mosane (de) Dinant.  Ensuite il sera temps de remonter la rivière sur 6 km, pour nous retrouver au point de départ de notre voyage, à Anseremme, là où il faudra déjà prendre congé de ce magnifique voyage.

Voyages similaires

conny4Revin